Emmanuel Macron ne croit pas que « la colère sincère d’une partie de la population » est « derrière nous »

Emmanuel Macron ne croit pas que « la colère sincère d’une partie de la population » est « derrière nous »: « Il faut continuer à agir concrètement pour nos concitoyens à la rentrée », a préconisé le président….
Source