Gravelines : l’Opalico de la peur…

Gravelines : l’Opalico de la peur…: Balayés dans les grandes largeurs à Dijon (95-76), les Gravelinois n’ont d’autre choix que de se refaire la cerise face à des Portelois eux aus…
Source