Jacques Paugam : « Maurras a compris avant bien d’autres que les idées généreuses et le sentimentalisme pouvaient mener vers la censure, le refus du débat et la remise en cause de la démocratie »

Jacques Paugam : « Maurras a compris avant bien d’autres que les idées généreuses et le sentimentalisme pouvaient mener vers la censure, le refus du débat et la remise en cause de la démocratie »: La commémoration du 150ème anniversaire de la naissance de Maurras a déclenché de vives polémiques, au point que le ministère de la Culture, qui…
Source