ONPC : Nicolas Dupont-Aignan se met à dos le plateau en parlant d’une « colonisation migratoire » que ne subit pas la « caste des beaux quartiers »

ONPC : Nicolas Dupont-Aignan se met à dos le plateau en parlant d’une « colonisation migratoire » que ne subit pas la « caste des beaux quartiers »: « Si j’avais été élu en 2017, j’aurai laissé s’installer les camps de migrants au jardin du Luxembourg, chez madame Angot », a lancé le président …
Source