Prétendu financement libyen : le premier accusateur de Nicolas Sarkozy fait marche arrière

Prétendu financement libyen : le premier accusateur de Nicolas Sarkozy fait marche arrière: Baghdadi al-Mahmoudi, à l’origine des révélations sur des soupçons de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, vient de décl…
Source