Quand cessera-t-on enfin de parler de « violences gratuites » ? Deux mots pour ne rien dire : ces violences ont toutes des causes et des raisons !

Quand cessera-t-on enfin de parler de « violences gratuites » ? Deux mots pour ne rien dire : ces violences ont toutes des causes et des raisons !: Cette expression cache une réalité qui est, hélas, géographiquement très identifiable….
Source