Un salarié écrasé par une cuve : 40 000 euros requis contre CITP

Un salarié écrasé par une cuve : 40 000 euros requis contre CITP: Pour le ministère public, les consignes de sécurité n'ont pas été respectées. …
Source